Est-il pertinent de créer une galerie d'art sous forme d'association ?

+3

J'envisage de créer une galerie d'art digital cet été, en utilisant un local professionnel que je viens d'acheter, sous forme d'une association, afin d'en simplifier le fonctionnement. L'objectif n'est pas de 'rentabiliser' ce projet, mais de l'auto-financer, les bénéfices servant à financer de nouveaux artistes, projets ou expositions.

Est-ce envisageable ? Pertinent ? ( besoin d'adhérer à l'association, possibilité de vendre des biens, de faire du mécénat, de financer des projets, ...). Merci pour vos avis.

@Olivier : autrement dit, les statuts d'une association sont ils compatibles avec i/ une activité commerciale, ii/ une activité de financement des projets externes à la structure (notamment mécénat) ?

  • 0

Ajouter un commentaire

2 réponses

+3

Il faut veiller aux questions fiscales avec le cas échéant la distinction de l'activité d'association (effectivement facile à monter) et une partie de l'activité qui serait plus "commercial". Les impacts fiscaux sont nombreux (récupération de la TVA, IR le cas échéant).

En termes de véhicule juridique il peut aussi y avoir du sens à penser au modèle mutualiste souvent réduit en France aux assurances mais qui peut aussi impacter le monde culturel. Il y a eu quelques cas en France notamment dans le domaine du théatre : les membres qui mutualisent les moyens (notamment financier) sont aussi partie prenante de la programmation

+1

Envisager une galerie d'art sous forme associative peut apporter beaucoup d'avantages.

  • D'abord les démarches sont très simples et rapides. 
  • Les frais engagés sont faibles (prix de la publication de sa création dans un journal d'annonces légales). 
  • Si votre projet est intéressant et attire l'attention, vous pouvez recevoir des subventions de la mairie.

La Mairie, la DRAC ou le Conseil Général peuvent également vous financer le montant du loyer de la galerie.

Source

Votre réponse

Vertical Tabs